Fêlures

Le silence des hommes

Texte, mise en scène : D' de Kabal | Avec : Astrid Cathala, D' de Kabal, Didier Firmin, Franco Mannara | Collaboration à la mise en scène et dramaturgie : Emanuela Pace | Musique : Franco Mannara | Collaboration artistique : Noémie Rosenblatt | Lumières : Leslie Sozansky | Son : Thierry Cohen | Costumes : Sonia De Sousa | Vidéo : Sean Hart | Régie générale et direction technique : Nicolas Barrot

​Production : RIPOSTE | Coproduction : La Colline – théâtre national – Paris, Espace Malraux – scène nationale de Chambéry.
 
​© Photos : Simon Gosselin

Fêlures. Le silence des hommes est une plongée vertigineuse dans le grand fond masculin.
ll y fait sombre, il y fait froid et il semblerait que la vie peine à s’y développer.
Plus on creuse, plus on se déconstruit, plus on s’affranchit de celui que l’on a été malgré nos infinies précautions, plus on se confronte à celui qu’on a été.
Il me fallait faire ma part, comprendre nos mécanismes de fabrication et parler de ce qui, dans ces mécanismes, nous transit et nous effraie.
Pour donner corps à cette traversée, autour de mon personnage n’incarnant personne d’autre que moi à la recherche de ce que je suis, j’ai convoqué plusieurs figures marquantes, tant par leur présence que par les instruments qu’ils/elles utilisent voix, machines, guitare électrique, corps, vidéo).