Optraken

Création collective du Galactik Ensemble

De et Avec : Mathieu Bleton, Mosi Espinoza, Jonas Julliand, Karim Messaoudi, Cyril Pernot
Durée estimée : 1h00
Age conseillé : A partir de 7 ans

Direction technique : Victor Fernandes | Technique Plateau : Charles Rousseau | Construction, création machinerie : Franck Breuil | Création Lumière: Adèle Grépinet | Régie Lumière : Romain Caramalli | Créateur sonore et musique : Denis Mariotte | Régie son : Eric Sterenfeld | Communication et graphisme: Maëva Longvert | Regards extérieurs : Matthieu Gary – Marie Fonte | Production et diffusion : Léa Couqueberg | Production et administration : Emilie Leloup

Production : Le Galactik Ensemble | Coproduction : Plateforme 2 Pôles Cirques en Normandie : La Brèche à Cherbourg - Cirque Théâtre d’Elbeuf, Scène Nationale de Châteauvallon, Le Tandem, scène nationale, Les 3T-Scène conventionnée de Chatellerault, Houdremont Scène Conventionnée, La Courneuve, Les Subsistances, Lyon, CircuxNext, dispositif européen coordonné par JTCE et soutenu par la Commission Européenne. | Le Galactik Ensemble bénéficie de l’Aide à la production de la DRAC, Île-de-France, de l’Aide à la création artistique pour le cirque - DGCA / Ministère de la Culture et le soutien de la SACD / Processus Cirque ainsi que de l’aide de l’ADAMI et de l’aide à la diffusion d’œuvres sur le territoire parisien de la Mairie de Paris. | Avec le soutien de Arcadi, Île-de-France, Le Monfort Théâtre, Paris, Théâtre de L’Agora, Evry, La Nouvelle Digue, Toulouse, CIRCa, Auch, La Grainerie, Balma, La Cascade, Pôle National des Arts du Cirque, Bourg-Saint-Andéol, Le Carré magique, Pôle National des Arts du Cirque en Bretagne, Lannion.

© Photos : N. Martinez

Le Galactik Ensemble sur ce premier projet développe une acrobatie de situation, c’est à dire ce rapport entre un environnement accidenté et la capacité de l’homme à s’y ajuster. Leur démarche consiste à mettre en jeu l’individu ainsi que le groupe face à un imprévisible réel, une situation à risque.
L’acrobatie n’apparaît plus ici comme une élégante manière de défier les lois de la gravité, mais comme une capacité à éprouver l’imprévisible, ce court instant où le contrôle nous échappe, ce passage de l’esquive à la chute, au rétablissement de l’équilibre.
Plus que le cirque en lui-même, leur point de départ est une réflexion actuelle sur l’homme et le rapport qu’il entretient à un environnement hostile.